logo site
L’Essaillon
« Entre la Tourre et lou Crapoun,
Ia moun païs, qu’ei Sederoun »
Alfred Bonnefoy-Debaïs

Etudier, préserver et faire connaître le Patrimoine Historique, Naturel et Culturel de Séderon et de sa Région

Poster un nouveau message
En réponse à :
Les consuls de Séderon
par DETHÈS Romain
le lundi 30 septembre 2013

Depuis le Moyen Âge et jusqu’à la Révolution Française de 1789, on trouvait dans les villes et villages du Royaume, des représentants élus par leur communauté d’habitants. Dans le midi, ces magistrats municipaux s’appelaient les consuls. De par leur fonction et la légitimité que leur conféraient des élections où presque tous les chefs de famille participaient, ils pouvaient constituer un véritable contre-pouvoir face au seigneur. Dans les villages de Provence, ces consuls, qui pour la plupart étaient des (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Derniers commentaires

0 | 5 | 10

Abandon d’enfants
Peut-être des pistes de recherche dans ce document : "Ces êtres intéressants et infortunés : les (...)

Grivannes, Herboriste-Distillateur à Séderon
Bonjour, je possède ce fascicule mais sans pouvoir vous apporter de nouveaux éléments, j’aimerai (...)

Pérégrinations généalogiques et historiques
du livre d’arithmétique écrit par Louis Dethès en 1746
Bonjour Romain, cher petit cousin... Vous souvenez vous de Claude, Alain et de toute la famille (...)

Alfred Bonnefoy-Debaïs
FÉLIBRE DE SÉDERON
Bonjour en faisant la généalogie de mon époux ,j’ai retrouvé des BONNEFOY DEBAIS et je serais (...)

Notre-Dame-de-la-Brune
Il existe de nombreuses églises "Notre Dame la brune" ou "Notre Dame de la brune". L’origine de (...)

Soutenir par un don