Le gui
Article mis en ligne le 27 septembre 2013
dernière modification le 13 décembre 2014

par VALMONT-BOMARE
Avec les six pages qui suivent nous commençons dans ce numéro du Trepoun la publication d’extraits du Dictionnaire d’Histoire Naturelle, en 15 volumes, par VALMONT-BOMARE, Professeur d’Histoire Naturelle à l’Ecole centrale de Paris (édition de 1800).


« Nous avons choisi pour commencer l’article sur le gui, puisque cette plante est très répandue dans notre région, et qu’elle est chargée de symboles. »

Le gui a de très nombreux noms selon les régions et dans le sud de la France les appellations « visk », « vist » ou « visse » viennent directement du nom latin « viscum  ».

© Essaillon
© Essaillon
© Essaillon
© Essaillon
© Essaillon
© Essaillon