accessibilité
logo site
L’Essaillon
« Entre la Tourre et lou Crapoun,
Ia moun païs, qu’ei Sederoun »
Alfred Bonnefoy-Debaïs

Etudier, préserver et faire connaître le Patrimoine Historique, Naturel et Culturel de Séderon et de sa Région

La chapelle de Saint-Jean
Article mis en ligne le 2 janvier 2018
dernière modification le 8 mai 2018

par POGGIO André

Vous avez tous entendu parler de la chapelle de Saint Jean qui se trouve sur le territoire de Banon [1], sur un collet que, pour cela, nous appelons la tête de Saint Jean. Vous savez aussi qu’on y va en pèlerinage le 24 juin  ; mais ce que vous ne savez peut-être pas, c’est que cette chapelle on n’a jamais pu la tenir fermée. On a beau y mettre une serrure à double tour, avec une clé… [2], elle est toujours ouverte.
Voici pourquoi : c’est à cause de ce qui s’y est passé, d’un événement qu’on m’a raconté et que je vais vous servir exactement comme on me l’a servi.
Une vieille femme d’Izon, qui s’habillait encore à l’ancienne — souliers plats, cotillon court, grand fichu enveloppant les épaules qu’elle accrochait devant avec une grosse épingle jaune [3], chapeau en laine d’agneau [4] — avait attaché sa chèvre à un des églantiers proche de la chapelle de Saint-Jean, pendant qu’elle ramassait un fagot de bois pour faire sa soupe le soir.
Dès qu’elle se fut un peu éloigné, sortit un gros loup qui s’élança droit sur la chèvre. Quand la pauvre chevrette vit cet énorme loup, elle eut une peur terrible et tira tellement sur sa corde...


… L'affichage complet sera en ligne 3 ans après la date de publication. Seuls les adhérents peuvent lire le texte complet dans notre revue Lou Trepoun qu'ils reçoivent par abonnement.
Cliquez ici pour adhérer et recevoir Lou Trepoun avec votre adhésion …
Vous pouvez rechercher dans notre cataloque si ce numéro est encore disponible.

qrcode:https://essaillon-sederon.net/La-chapelle-de-Saint-Jean

Soutenir par un don