accessibilité
logo site
L’Essaillon
« Entre la Tourre et lou Crapoun,
Ia moun païs, qu’ei Sederoun »
Alfred Bonnefoy-Debaïs

Etudier, préserver et faire connaître le Patrimoine Historique, Naturel et Culturel de Séderon et de sa Région

Le capitaine Louis-Dominique Brachet
(1773 — 1850)
Article mis en ligne le 2 janvier 2018

par MATHONNET Pierre

Aucun des enfants de Séderon n’est actuellement reconnu comme personnage historique local et pourtant certains méritent peut être cette reconnaissance. Tel Louis-Dominique Brachet qui fit partie du bataillon des Fédérés Marseillais initiateur de l’hymne national, qui fut un des premiers drômois à être décoré de la Légion d’Honneur et qui termina sa carrière militaire en tant que capitaine d’un des plus glorieux régiments de cavalerie de Napoléon 1ᵉʳ. Ces quelques lignes, qui tentent de reconstituer sa vie, contribueront peut-être à cette reconnaissance.

Louis-Dominique Brachet naît à Séderon le 26 avril 1773, il est baptisé le jour même. Son père André Brachet, issu d’une famille bourgeoise séderonnaise, est devenu négociant en étoffes après avoir épousé Rose Cassan, héritière de Dominique Cassan, un riche négociant séderonnais. La famille Brachet compte trois autres enfants, elle habite la maison qui fut en 1960 intégrée au bâtiment actuel de la Mairie. Leur écurie au rez-de-chaussée est devenue le porche d’entrée et l’aile de la salle des fêtes  ; leur cuisine et leurs appartements au premier étage sont devenus le bureau du secrétariat de Mairie et ses...


… L'affichage complet sera en ligne 3 ans après la date de publication. Seuls les adhérents peuvent lire le texte complet dans notre revue Lou Trepoun qu'ils reçoivent par abonnement.
Cliquez ici pour adhérer et recevoir Lou Trepoun avec votre adhésion …
Vous pouvez rechercher dans notre cataloque si ce numéro est encore disponible.

qrcode:https://essaillon-sederon.net/Le-capitaine-Louis-Dominique-Brachet-1773-1850

Soutenir par un don