accessibilité
L’Essaillon
« Entre la Tourre et lou Crapoun,
Ia moun païs, qu’ei Sederoun »
Alfred Bonnefoy-Debaïs

Etudier, préserver et faire connaître le Patrimoine Historique, Naturel et Culturel de Séderon et de sa Région

Un chemin de fer dans la vallée du Jabron ?
Article mis en ligne le 1er juin 2017
dernière modification le 28 décembre 2019

par JOLY Jean-Pierre

Le souhait de voir une voie ferrée emprunter la vallée pour relier Sisteron et Carpentras a souvent été émis par nos élus avant 1914. Les arguments avancés en faveur de cette réalisation sont commerciaux, comme on pouvait s’y attendre, mais aussi militaires. Les tensions internationales qui devaient amener la Grande Guerre étaient déjà vives, un conflit avec l’Italie était envisageable. La voie ferrée reliant Valence à Veynes avait été partiellement justifiée de cette façon, car elle permettait d’envoyer rapidement des troupes à la frontière. Il était de bonne guerre, si l’on peut dire, que le même argument soit réutilisé en faveur du projet de ligne par la vallée du Jabron. Chaque fois que l’idée était reprise par un édile bas-alpin en mal d’arguments électoraux, les élus de notre vallée approuvaient chaleureusement. Les délibérations des conseils municipaux de toutes les communes concernées s’en font écho. Voici en juillet 1889 celle de Bevons, qui était particulièrement bien motivée.

Le Conseil Municipal […], considérant qu’une ligne de chemin de fer d’Orange à Sisteron par Buis les Baronnies, Montbrun, Séderon (Drôme), et la vallée du Jabron est d’une...


… L'affichage complet sera en ligne 3 ans après la date de publication. Seuls les adhérents peuvent lire le texte complet dans notre revue Lou Trepoun qu'ils reçoivent par abonnement.
Cliquez ici pour adhérer et recevoir Lou Trepoun avec votre adhésion …
Vous pouvez rechercher dans notre cataloque si ce numéro est encore disponible.