LES PÉNITENTS BLANCS DE SÉDERON
Article mis en ligne le 13 décembre 2018
dernière modification le 24 juillet 2018

par MATHONNET Pierre

La création de la confrérie des Pénitents Blancs.

Sous l’Ancien Régime, et plus particulièrement en Provence, les confréries de pénitents, qui regroupent des laïques dans un but religieux, sont l’illustration du phénomène d’imbrication de la religion dans la vie publique. La création de la confrérie des Pénitents Blancs de Séderon date du début juillet 1637 (la délibération de la Communauté du 12 juillet 1637 signale que cette création a été récemment autorisée par l’évêque de Gap, à la demande des administrateurs de la Communauté et de certains autres particuliers ). Elle est sans doute la conséquence, comme pour de nombreuses autres confréries de pénitents, des guerres de religion (qui se terminent en 1598) et du Concile de Trente (qui se tient entre 1545 et 1563) initiateur d’un renouveau religieux s’exprimant dans la manifestation publique de la foi.

La confrérie des Pénitents Blancs est connue actuellement au...


… L'affichage complet sera en ligne 3 ans après la date de publication. Seuls les adhérents peuvent lire le texte complet dans notre revue Lou Trepoun qu'ils reçoivent par abonnement.
Cliquez ici pour adhérer et recevoir Lou Trepoun avec votre adhésion …
Vous pouvez rechercher dans notre cataloque si ce numéro est encore disponible.