CAÏFFA : Quand un objet raconte l’Histoire
Article mis en ligne le 13 décembre 2018
dernière modification le 23 février 2020

par ANDRIANT Hélène

Au fil de l’existence, il nous arrive à tous de vider une maison familiale, décès, vente… Notre regard sur les objets si souvent utilisés, manipulés, lavés change alors.

Raison sentimentale, pratique (voyons : à donner, à jeter, à garder  ?) Là nous les voyons vraiment, ces objets fondus depuis tant d’années dans notre environnement : nous les retournons, les manipulons, les découvrons d’un œil neuf.

Et c’est ainsi que récemment ma curiosité a été éveillée : sur la tranche de cette boîte métallique «  Au Planteur de Caïffa  », sous ces assiettes «  Au Planteur de Caïffa  ». Idem sous ce sucrier, sous ce bol, sur cette bouteille…

A notre époque d’internet, cette curiosité est vite assouvie : non seulement Wikipedia, mais encore tous les sites nostalgiques régionaux, des «  Vents du Morvan  » aux «  Métiers oubliés  », en passant par «  Terres d’Eygues  », nous relatent en gros la même...


… L'affichage complet sera en ligne 3 ans après la date de publication. Seuls les adhérents peuvent lire le texte complet dans notre revue Lou Trepoun qu'ils reçoivent par abonnement.
Cliquez ici pour adhérer et recevoir Lou Trepoun avec votre adhésion …
Vous pouvez rechercher dans notre cataloque si ce numéro est encore disponible.