Un mot du Président
Article mis en ligne le 1er décembre 2016
dernière modification le 29 décembre 2019

par POGGIO André

Lors de la dernière Assemblée Générale, un participant m’a fait remarquer que notre Trepoun devrait, aussi, donner des nouvelles de la vie de l’Association.

Un petit mot du Président serait donc le bienvenu ?

C’est ce que j’avais fait lors de ma prise de fonction – il y a déjà 6 ans – en écrivant une courte présentation de mes espoirs et de mes craintes sur la pérennité de l’Essaillon.

Et puis j’avais pensé que la vocation de notre bulletin était de vous offrir des pages d’histoires, et d’Histoire, plutôt que des résumés associatifs. Ceux que la gestion intéressait vraiment venaient aux AG…

Mais puisque j’ai annoncé en séance que le poste de Président serait libre l’année prochaine, il faut bien donner l’information à l’ensemble des adhérents : je confirme ne plus vouloir continuer à assumer la fonction de Président et les charges qu’elle implique.

Aussi, avant de me retirer, je vais faire un rapide bilan de ces 6 ans de présidence (qui en feront 7 en juillet prochain) :

—  un nombre d’adhérents qui s’est toujours maintenu aux environs de 130, avec la satisfaction de voir de nouveaux arrivants remplacer régulièrement les disparus.

—  nos 2 bulletins par an, chacun au format 48 pages ;
avec la multiplication des tirages couleur pour les photos qui accompagnent et illustrent les articles ; avec, pour apporter de la diversité, une recherche constante de contributeurs nouveaux, souvent occasionnels parce qu’extérieurs à l’association.

—  l’édition de 4 livres (les cartes postales de Camille Jullienles Poilus de Séderon – les 2 volumes consacrés à Alfred Bonnefoy-Debaïs).

—  un site internet dont le nombre de visiteurs est si élevé qu’il peut donner le vertige.

—  un résultat comptable témoin d’une gestion maîtrisée : au 30 juin 2016, le fonds associatif s’élève à 6080 € ; il nous assure un confortable fonds de roulement, équivalent à une année de fonctionnement. Cela permettra l’autofinancement de nouveaux projets.

Le bilan est donc satisfaisant. Ce n’est pas de l’autosatisfaction, car rien ne se fait sans le soutien d’une équipe d’amis dévoués.

Mais la charge de Président est pesante, et une équipe peut à tout moment se lézarder.

J’ai proposé au Conseil d’Administration de scinder la fonction de Président et celle de responsable des Publications. Egalement de mieux répartir les tâches matérielles entre les membres du Conseil.

Nous présenterons lors de la prochaine Assemblée Générale le nouvel organigramme, tout en rappelant que le Conseil d’administration est ouvert à toutes les candidatures et à toutes les bonnes volontés.

Le rendez-vous de juillet sera important pour notre association.

André Poggio

Avec tous les meilleurs vœux du Conseil d’administration pour l’année 2017