18 janvier 1978 – Accident au Col St Jean
Article mis en ligne le 1er décembre 2020
dernière modification le 4 décembre 2020

par POGGIO Georges

Le décès de Francis QUENIN le 9 septembre dernier remet en mémoire le terrible accident survenu en janvier 1978 dont il fut l’unique rescapé. En voici une relation publiée par le Journal Intercommunal de Buis les Baronnies, Séderon et Sault, « Contacts » n°183 du mois de mars 1978 :

« Trois employés des Ponts et Chaussées travaillaient à élargir la trace déjà faite par un premier chasse-neige. Hélas ! Le lourd véhicule basculait dans le précipice pour avoir voulu trop dégager la route. Il était 15h15 lorsque l’accident s’est produit. Deux des employés trouvaient une mort tragique : André BORDEL, le chauffeur, coincé entre le siège et le volant. Jean Marie SPOSITO, qui avait essayé de sauter, a été écrasé sous la cabine. Le troisième, Francis QUENIN, réussit à se dégager et à demander du secours au village de Laborel.

Gendarmes et pompiers de Laragne et de Séderon, à l’aide d’un camion-grue arrivé de Freyssinouse (05), après de longues heures de travail,...


… L'affichage complet sera en ligne 3 ans après la date de publication. Seuls les adhérents peuvent lire le texte complet dans notre revue Lou Trepoun qu'ils reçoivent par abonnement.
Cliquez ici pour adhérer et recevoir Lou Trepoun avec votre adhésion …
Vous pouvez rechercher dans notre cataloque si ce numéro est encore disponible.