logo site
L’Essaillon
« Entre la Tourre et lou Crapoun,
Ia moun païs, qu’ei Sederoun »
Alfred Bonnefoy-Debaïs

Etudier, préserver et faire connaître le Patrimoine Historique, Naturel et Culturel de Séderon et de sa Région

Moulins
Article mis en ligne le 17 décembre 2015
dernière modification le 27 décembre 2015

par ESSAILLON

Il sera beaucoup question de moulins dans les articles qui suivent  ! Tout a commencé avec le souhait de la famille Roux qui voulait retracer la vie de leur moulin depuis l’origine. Les documents rassemblés ont apportés tellement d’éléments de connaissance que l’étude s’est étendue à l’ensemble des moulins à grains de Séderon.

Nous avons été nombreux à rechercher documents historiques, souvenirs, images. La seule limite, c’est que seuls seront évoqués les moulins à farine et à huile qui s’implantèrent en bord de Méouge au fil des siècles.

Exit les moulins à foulon et autres…

L’histoire est scindée en 3 parties : sous l’Ancien Régime, au XIXᵉ siècle et pendant la période contemporaine. S’y ajoute quelques pages de l’agenda du meunier Bernard Marcel, tenu quotidiennement pendant l’année1923.

Il y eut même un assassinat au moulin de Vers…

Commençons par les localiser : sur la carte de 1896 du Ministère de l’Intérieur, le moulin de St Pierre est nommé et représenté par la roue dentée bleue, signe conventionnel. Le «  plus haut moulin  » est également signalé par une roue. Le moulin du Plan, dont la vie fut très éphémère, n’est pas répertorié.

Ajoutons, pour ceux qui ne sont pas familiers de la machinerie des moulins, deux croquis schématisant les mécanismes de fonctionnement des moulins à eau à roue horizontale.


Indiquons enfin, à l’intention des internautes, un lien vers le site de la Fédération des Associations de Sauvegarde des Moulins, où l’on trouve des vidéos de maquettes animées.

L’histoire peut maintenant commencer.


Soutenir par un don