logo site
L’Essaillon
« Entre la Tourre et lou Crapoun,
Ia moun païs, qu’ei Sederoun »
Alfred Bonnefoy-Debaïs

Etudier, préserver et faire connaître le Patrimoine Historique, Naturel et Culturel de Séderon et de sa Région

Lou Trepoun 49
Les chemins des mots
Article mis en ligne le 17 août 2014
dernière modification le 13 décembre 2014

par BARRAS Henri

Je reviens brièvement sur un thème que j’avais déjà abordé dans le précédent bulletin avec l’article

« Le voyage des mots »

Cela m’amène à vous parler du thème :

« Etude de géographie phonétique »

qui est le sujet de la thèse de Jean-Claude BOUVIER [1]

Les isoglosses [2] étudiés et les voies de communications, définies par la géographie et la
géologie des lieux
, sont corrélés puisque les “interférences” entre villageois dépendent des rencontres de voisinages et donc des chemins et des routes.

Analogies :
Ces aspects « communications » et mes souvenirs de physicien m’ont conduit à faire un rapprochement avec les phénomènes dits de PERCOLATION.
Pour leur définition je me contente de citer le début de l’article sur ce phénomène qu’un ancien collègue avait rédigé pour l’Encyclopaedia Universalis :

« La percolation est un problème de communication qui se pose dans un milieu étendu dans lequel sont distribués régulièrement un grand nombre de « sites » susceptibles de relayer localement une information. Ceux-ci communiquent entre eux par des liens dont l’efficacité est aléatoire. Suivant que la proportion de liaisons actives est ou non supérieure à une valeur seuil, il existe ou non une possibilité de transmettre l’information à grande distance »

Pour transposer ce modèle à la transmission des mots on peut assimiler les sites à des villages et les liens aux voies de communications, chemins et routes.
C’est à propose des noms des outils régionaux que nous avions lancé un appel en ce sens dans notre Bulletin n° 46. Hélas les générations actuelles n’utilisent plus les outils de leurs aïeux dont certains se trouvent maintenant dans des musées ou décrits dans des ouvrages spécialisés.
Une rupture de transmission s’est produite !

Diversité des parlers

D’une manière plus générale le problème de la diversité et de l’évolution des langues est abordé dans un livre [3] dont je cite ces lignes qui soulignent l’importance de la communication :

« Avec le temps les langues de n’importe quelle partie du monde continuent à diverger et cette évolution n’est freinée que par les contacts entretenus par les peuples habitant des territoires voisins »


Soutenir par un don