L’AGENDA de Bernard MARCEL, année 1923
Quinzième et dernière partie – du 14 novembre au 2 décembre
Article mis en ligne le 1er juin 2017
dernière modification le 28 décembre 2019

par BERNARD Marcel

mercredi 14 novembre

Le matin : je fais moudre 80 k. de blé pour Elie Bouillé

Le soir : à Séderon pour aller chercher pour 2fs 50 de filet de porc chez Mouttin

jeudi 15 novembre

Le matin : je fais moudre 59 k. de mauvais et vieux blé pour Isidore de Lachau

Le soir : j’arrache toutes mes betteraves puis je vais à Séderon pour porter une bouteille de 900 g. d’huile de noix à Mr Canton qu’on me paye dix fs, ensuite je demande certains détails au secrétaire de Mairie et au Curé au sujet de mon prochain mariage et j’apporte 2 k. de sel gros de chez Jarjayes à 40 c. le k.

Recettes : 10 fs

Dépenses : 80 cent.

vendredi 16 novembre

Le matin : A Séderon pour aller chercher le tuyau de mon poële et une bouteille de pétrole de chez Elie Constantin

J’achète une petite glace de St Gobain au colporteur François pour le prix de 7fs

Le soir : je retourne à Séderon pour aller chercher les bulletins de naissance de moi et de ma fiancée Léonie Hélène Gabrielle Gabriel dont les registres se trouvaient chez Casimir Beauchamp

Dépenses : 7 fs

samedi 17 novembre

Le matin : je pars à 8 heures pour aller rendre visite à ma fiancée à Laborie et y porter nos bulletins de naissances afin qu’elle les porte au Maire d’Eygalayes

Le soir : je vais encore à Séderon pour avertir les 2 secrétaires de Mairie de faire les publications ainsi que le curé ; je remet 4fs au secrétaire de Séderon pour 2 feuilles de papier timbré nécessaire à cet effet

Dépenses : 4 fs

dimanche 18 novembre

Le matin : A Séderon pour m’aller faire raser (50 cent.) et apporter pour 18fs 50 cent. de viande de porc chez Mouttin

Le soir : je fais moudre 50 k. de blé pour Pascal Félix d’Urieu

Dépenses : 19 fs

lundi 19 novembre

Le matin : Mori (dit Sousse) d’Eygalayes m’apporte 253 k. de bois de chêne tout vert que j’y paye à raison de 5fs les 100 kilogs

J’ai la visite de ma fiancée

Le soir : A Séderon pour aller chercher 2 feuilles de papier timbré à l’enregistrement et les expédier sous enveloppe affranchie à 25 cent. au maire d’Eygalayes pour qu’il dresse les publications de notre prochain mariage

Puis je viens voir Camille Jullien pour y commander des anneaux d’alliance

Dépenses : 16 fs 50 cent

mardi 20 novembre

Dans le cours de cette journée : je vais à la ferme Lacroze pour aller chercher une grosse bêche que j’y avais prêtée puis je vais à séderon pour aller commander une paire de chaussettes à Madeleine Bernard et en revenant je passe au plus haut moulin

mercredi 21 novembre

Le matin : je vais à la prise d’eau pour réparer le barrage en partie avec des blocs de pierre

Le soir : je vais au Gros-Noyer pour voir Bordel Adolphe

Je fais moudre 80 k. de blé pour Déthés Henri dit Noël

jeudi 22 novembre

Dans le cours de la journée : je fais moudre 64 k. de blé pour Gilly Casimir de Tofagne

Puis j’aide à ma fiancée qui est venue laver les vitres de la cuisine et nettoyer le buffet

Ensuite je vais passer entièrement la veillée chez Bordel Adolphe

vendredi 23 novembre

Le matin : Avec Bordel Adolphe nous allons à la prise d’eau pour refaire totalement le barrage avec des fagots de roseaux que nous prenons le long du pré de Girard

Le soir : J’y fais moudre un sac de blé puis je vais à Séderon pour aller payer intégralement les journées que je devais à Clier Isidore s’élevant à 40 francs

Dépenses : 40 fs

samedi 24 novembre

Le matin : je fais moudre 72 k. de blé pour Louis Denis puis j’aide à Paul lombard pour retourner blanchir ma chambre contre le séchoir et à la veillée je vais chez Casimir Payan pour inviter sa femme à venir à mon repas de noces.

dimanche 25 novembre

Le matin : je fais moudre 100 k. de blé pour Henri Vidal puis je vais passer le restant de la journée à Séderon pour me faire raser, acheter une flotte de grosse ficelle 1f. et une tablette de chocolat Menier 1f. 90 chez Jarjayes et deux chemises chez E. Richaud de 16fs la pièce

Je commande aussi un matelas en laine à Reymond gendre Mouttin

Le brigadier de gendarmerie me paye le poulet que j’y ai remis l’autre jour 5fs 50

Recettes : 5 fs 50 cent.

Dépenses : 35 fs 50 cent.

lundi 26 novembre

Le matin : ma fiancée étant venue m’aider : nous déballons le lit que j’avais fait venir au mois de janvier dernier et nous le montons dans la nouvelle chambre

Le soir : je vais passer la veillée à Séderon chez Elie Constantin le curé et le gendre de Mouttin

mardi 27 novembre

Le matin : je fais la cuisine

Le soir : ma future m’aide à arracher des carottes contre le pré de Morin

A la veillée : je fais une lettre à mes cousins à Orange (Vaucluse) et une autre à ma cousine Jullia Montlahu chez Mr Grand à Cabannes (B. du R.)

mercredi 28 novembre

Le matin : je fais bouillir à mon cochon

Le soir : je cure la porcherie et je sort 2 brouéttées de fumier de dedans l’étable que j’étend en dessous le chemin du moulin

A la veillée : je fais 4 lettres dont une à Mme Vignaud à Virieu (Isère) une à Lyon gendarme à Lumière (Vaucluse) une à mon camarade Cérés 55 boulevard des Brotteaux à Lyon et l’autre à D. Gaufrés-Jézouin à Vergèze (Gard)

jeudi 29 novembre

Le matin : je fais moudre quatre-vingt neuf kilogs de pois chiches haricots et blé pour Félix Arnaud de Pelleret

Le soir : je vais à Séderon pour aller chercher mon matelas de quinze kilos et demi de laine que j’ai fait faire à Reymond pour le prix de : deux-cent-soixante-huit francs. Je retourne avec l’autobus en apportant le matelas et une fenêtre que j’ai fait vitrer à Constantin

A la veillée : je fais une lettre à Henri Jullien aux Omergues Basses Alpes

vendredi 30 novembre

Le matin : j’achève de régler et payer les journées de travail que m’avait fait Elie Lambert s’élevant à la somme totale de 66 francs et lui me devait 6fs

Le soir : A séderon pour aller acheter un grand parapluie à Constantin je ne lui paye pas lui étant absent ; ensuite j’achète 6 serviettes de table à 5fs la pièce chez Richaud que je remet à Hélène Payan pour y faire coudre les bordures

Je règle tout le pain que je devais à Espieu s’élevant à 42fs 50 cent

Dépenses : 139 fs

samedi 1er décembre

Le matin : Bordel Adolphe et ma future étant venus m’aider : nous nettoyons le buffet et l’armoire

Le soir : nous nettoyons le dessous de la cheminée et nous tuons un lapin qu’elle m’avait apporté lundi dernier et un coq qui fait trois livres de viande

A la veillée : je vais à séderon pour aller chercher mes souliers chez Arvieux et mes serviettes de table et mouchoirs de chez Hélène

dimanche 2 décembre

Le matin : je fais moudre 80 k. de blé pour Jean Emile dit Beaupoil et je balaye ma cuisine

Le soir : ma future étant de nouveau venue : nous tuons la plus grosse poule qui fait 1400 grammes de viande

A la veillée : A Séderon pour aller porter un certificat à Beauchamp Casimir et y payer une feuille de papier timbré de deux fs ensuite j’achète une livre de biscuits (5fs) un kilog. de dragées 12fs et 2 paquets de cigarettes de 1f. 40 chacun

Recettes : 1 f. 50 cent.

Dépenses : 21 fs 80 cent.

[Fin de l’agenda]